les crayons de Mado

les crayons de Mado

Utiliser les solvants


utiliser les solvants

 Besoin d'exemples, de conseils ? c'est gratuit sur "Crayons de Couleur, le mag": http://crayonsdecouleurlemag.jimdo.com/le-numéro-actuel/

 

Utiliser les solvants

 

Que l'on désire donner à un dessin aux crayons de couleur un aspect proche de la peinture, que l'on veuille remplir une surface sans laisser apparaître le grain du papier ou que l'on souhaite obtenir un rendu réaliste pour des matières comme le métal, la céramique...il est intéressant de faire l'expérience des solvants.

 

Ces produits sont traditionnellement utilisés en peinture pour nettoyer les pinceaux, diluer les couleurs. Ils dissolvent également la cire ou l'huile des crayons de couleur et permettent aux pigments de se liquéfier et de se fondre les uns dans les autres sans que les coups de crayons apparaissent. Il en existe une très large gamme et de nombreuses marques en proposent.

 

En voici quelques uns dont je peux parler pour les avoir utilisés :

 

Les essences végétales : La plus connue est l'essence de térébenthine.

Il est préférable d'utiliser celle dite « sans odeur ». Ce produit est volatile.

  

Les essences à base d'agrumes : Ces produits sont, comme leur nom l'indique réalisés avec des agrumes. Le « Zest it » est le produit le plus couramment utilisé.

Il n'est pas vendu en France mais on peut l'acheter sur Internet.

Son avantage est d'être inoffensif , biodégradable et d'avoir une odeur agréable.

Son inconvénient est d'être très lent à sécher et d'un pouvoir diluant assez faible.

 

Les essences minérales : elles sont à base de pétrole.

Très volatiles, elles sèchent vite et ont un pouvoir diluant élevé.

On les trouve dans les magasins spécialisés sous le nom d ' »essence minérale inodore ».Quand je me sers de solvant c'est ce produit que je préfère utiliser.

 

Attention, à l'exception du Zest it qui n'est nocif que s'il est ingéré, les essences végétales et minérales sont à utiliser avec précaution et dans des locaux bien ventilés 

 

 

 

Voici un exemple de ce que le solvant permet d'obtenir :

 

 

 

Ici, sur l'image , j'ai utilisé 3 crayons à base d'huile (Polychromos de Faber Castel : magenta, rouge de cadmium moyen et rouge écarlate) que j'ai appliqués en une seule couche et sans soin particulier en veillant seulement à déposer suffisamment de couleur. Ensuite, comme on voit sur l'image à droite, j'ai passé le solvant et, après séchage, une légère couche de rouge écarlate pour redonner un peu de brillant le produit ayant tendance à matifier les couleurs.

 

 

 

 

Le même travail a été réalisé avec des crayons à base de cire (Prismacolor : orange citrouille 1032, brun ombre clair 941,ocre brûlée 943).

 

 

 

Il est intéressant de voir comment, en seulement deux couches, les traits de crayons se sont estompés et fondus et les couleurs liées.

 

 

 

 

Pour appliquer le solvant, on peut utiliser une grande variété d'outils :

coton-tiges, coton à démaquiller, pinceaux, pinceau avec réservoir pour les très petites surfaces Je préfère me servir de pinceaux brosses de différentes largeur selon les surfaces à couvrir.

 

Différents gestes sont également possibles:

on peut tapoter doucement ou frotter ou simplement passer le pinceau comme on le ferait avec de la peinture.

 

 

 

L'astuce vraiment utile à connaître lorsqu'on utilise un solvant c'est de n'utiliser qu'une quantité très réduite de produit. En effet, si on en met trop le produit va ôter la couleur au lieu de l'étaler.

Voici comment je procède : je verse une petite quantité de liquide dans un récipient.

Je trempe mon pinceau dedans et j'essore légèrement l'excédent sur le bord. Je passe rapidement le pinceau sur un tissu absorbant puis j'applique le produit sur le crayon.

Les solvants étant très volatils, il faut répéter ce geste de nombreuses fois et bien adapter la taille de l'outil à la surface à couvrir.

 

 

 

 

 


19/03/2012
0 Poster un commentaire